MISSION LOCALE DE GRENOBLE

Actualités

[INTERVIEW*] Ahmed EL KHADIRI, responsable de projets UNML

Quels sont les grands chantiers de l’UNML actuellement ?
« La grande actualité de l’Union Nationale des Missions Locales actuellement, c’est l’impact de la crise sanitaire et la crise économique qui en découle, sur les jeunes. Notamment d’une part avec la mise en œuvre du plan jeunes et d’autre part en essayant de prévoir les impacts sur les jeunes accompagnés par les ML pour commencer à construire des réponses à partir des outils dont elles disposent (PACEA, Garantie Jeunes, enjeux de santé, de logement, etc…). »

Quelles sont les conséquences du Covid pour les missions locales en terme de fréquentation, de sollicitation ? Peut-on parler d’un « effet covid » ?
« Je pense qu’il faut distinguer deux temps pour répondre à cette question. D’abord la période du confinement qui a été pour l’ensemble du réseau un grand virage sur la question du numérique et du développement de l’accompagnement à distance en direction des jeunes. Et d’autre part le début de la crise économique qui découle de la crise sanitaire.
Pendant la période de confinement, nous avons mené une étude pour identifier les pratiques sur l’accompagnement à distance et aujourd’hui il en est ressorti qu’avant le confinement ¼ des ML avaient développés des accompagnements à distance contre ¾ à la fin du confinement. Il y a donc eu un « effet covid » qui a poussé les ML à s’adapter rapidement et à développer de manière exponentielle de nouvelles solutions pour adapter leur accompagnement.
Par ailleurs les ML nous font remonter aujourd’hui un accroissement des demandes d’inscription. Cette augmentation s’explique d’un côté par la mise en œuvre depuis cet été de l’obligation de formation des 16-18 ans et de l’autre par la crise économique qui découle de la crise sanitaire car beaucoup de jeunes en situation d’intérim, de contrats courts type CDD, stages, etc. ont été freinés net dans leur parcours et se tournent vers les Mission Locales pour redéfinir leur projet. »

Un élément marquant lié à la stratégie adoptée au début de la crise sanitaire ?
« Cette période a permis de renforcer les liens et les échanges dans le réseau car au moment du confinement le réseau c’est beaucoup structuré pour faire l’état des lieux des difficultés, des besoins de chacun et faire circuler les informations. J’ai vraiment été marqué par la capacité de chacun à retrouver très rapidement des moyens d’agir, à rebondir, à prendre en compte le contexte et à y apporter des réponses pour continuer leur accompagnement en direction des jeunes. »

Comment voyez-vous l’évolution du réseau aujourd’hui ?
« La question est intéressante car suite à cette gestion de la crise covid qui a renforcé les liens entre les différentes parties prenantes du réseau, l’UNML a décidé de lancer un chantier pour réfléchir à faire évoluer le modèle d’organisation du réseau. Cette crise nous aura finalement rendu plus fort ! »

*Interview réalisée avant le re-confinement annoncé par le gouvernement le 30 octobre dernier.

Partager cet article

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur print
Partager sur email

Peux tu t'inscrire à la Mission Locale ?

Pour pouvoir t’inscrire à la Mission Locale de Grenoble il te faut :

Félicitations !

Nous avons bien reçu votre demande de pré-inscription. Nous vous recontacterons au plus vite pour compéter votre dossier et fixer un premier rendez-vous avec votre conseiller.

N’oubliez pas d’apporter avec vous les documents suivants le jour de votre rendez-vous :

  • Pièce d’identité en cours de validité (carte d’identité, passeport, titre de séjour, …)
  • Attestation de sécurité sociale  (à demander à votre Assurance Maladie)
  • Votre CV si vous en avez un.